ON RENTRE CHEZ NOUS

Publié le par lilly051

Mardi 21 toujours pas de cage. Jeudi 23 je n'y tiens plus direction l'animalerie.
On monte voir yoda qui comme d'habitude est super content de nous voir. ça fait deux mois qu'il est enfermé dans sa petite cage, je pense que lui aussi trouve le temps long. Il y a plusieurs nouvelles cages et je me dis que la mienne doit être arrivée. Que nenni, lundi ou mardi me dit-il! A ma tête je crois qu'il a compris lol. Il me dit "attends je vais voir si je peux pas t'en prêterune petite en attendant". En attendant je commençais a enrager et me disais que mon cadeau d'anniversaire serait sans doute mon cadeau de Noël.
Enfin il reviens avec une petite cage toute sale mais une cage quand même. "Vous l'emmenez ce soir?" me dit-il
"bein oui depuis le temps que je patiente, maintenant que j'ai une cage je le prends"
Arrivé à la maison, c'est là que ça se complique. Il est conseillé de mettre la cage de transport dans la cage définitive pour que le perroquet sorte de lui même et fasse connaissance avec sa nouvelle cage. Mais quand la cage de transport est plus grande que la cage du perroquet on fait comment, hein?
Je vais vous expliquer (mais à ne surtout pas reproduirepour votre bien êtrepsychologique et celui de l'animal): on ouvre tout doucement la cage de transport près de la cage et on attend que monsieur se décide à entrer dans sa cage (vous y croyez hein mdr, bein désolé mais ça fonctionne pas!) Yoda est sortit tout doucement de sa cage de transport a moitié terrorisé. il a commencé a mordre le couvercle (sans doute pour se venger ou s'occuper le bec) puis il a décidé de visiter les lieux. vous me croyez pas, regardez par vous même:

















Là il etait super, il se laissait caresser, je l'ai pris sur mon bras...quand il a commencé a vouloir voler (chose qu'il ne peux pas faire car il a les plumes d'une aile coupées pour éviter les fugues) et il s'est aplatit par terre. Comme ma chienne le surveillait depuis sont arrivé (peut être pensait elle que c'était son déjeuner?) je me suis précipité pour le prendre. C'est là que le traumatisme des deux parties survient. Yoda a eu peur et m'a gentillement enfoncé son bec entre mon index et mon majeur. J'avais beau crier (heu...hurler) NON, il ne lâchait plus, il serrait de plus en plus fort. ça a duré quelques secondes mais j'ai eu l'impression que c'était des heures. Quand il m'a enfin lâché je ne me suis plus occupé ni du perroquet ni du chien. La seule chose qui comptait c'était mes doigts qui étaient violet. Mon mari a ramassé Yoda et l'a posé près de cage en espérant qu'il rentre. Mais faut pas rêver hein, il ne la connaissait pas cette cage, il n'avait aucune raison de rentrer.
Aux grands maux les grands remèdes comme on dit chez nous. Mon zhom chéri, plein de courage, est arrivé tel zorro avec sa cape et son épée (là c'était avec ses gants en cuir lol) il a attrapé Yoda et l'a mit de force dans sa cage (re traumatisme du perroquet). yoda était très affolé et tournait en rond dans sa cage, seule la nuit a eu raison de lui. Il s'est perché et a dormi.

Publié dans Yoda mon perroquet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article