LA VOYAGEUSE DE NUIT

Publié le par lilly051

Roman de Françoise Chandernagor.

Lorsque Olga, malade, coupe brusquement toute communication avec son entourage, ne parle plus, ne regarde plus, ceux sont ses filles qui ouvrent les yeux sur ce qui les sépare. Dans cette famille en apparence si unie, chacune des quatre soeurs a, en effet, sa propre vision de la mort et sa propre vision de la mère. Les voila renvoyées à leur enfance et confrontées à cette vérité: dans une famille, personne n'a eu la même mère.
Parce que Olga, silencieuse, les yeux fermés, est en train de s'éffacer, chaque fille découvre sur "le clan", un clan étrangement matriarcal, ce qu'elle ne savait pas, ou n'avait pas voulu savoir, petits secrets qui recomposent peu à peu un puzzle géant dont aucune, jusque là, n'avait détenu toutes les pièces.


J'ai eu un peu de mal à accrocher. Mais ce livre représente la dure réalité de ce que vive toute les familles ou presque.

Publié dans Mes lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article